Dordogne 2014

comme tous les ans, les membres de la section font un séjour dans une région de la France voir à l'étranger.

Cette année , c'était la Dordogne sur 5 jours. toutes les boucle commencait de Saint Vincent de Cosse, lieu du Gite

Premier jour, après le voyage, petite boucle de 26 kms du coté de Caltelnaud

Deuxième jour, une boucle de 60 kms du coté de saint Cyprien - Campagne - meyrals.

troisième jour, une boucle de 65 kms du coté de Domme - Grolejac - La roque Gageac.

Quatrième jour, visite de Sarlat et descente de la dordogne en canoé

Cinquième Jour, une boucle de 60 kms du coté du chateau de Puy Martin - chateau de Campagnac - Saint André d'Allas.


Plutot que de décrire chaque jour, je préfère reprendre les écrits de notre "Baron Morduc":

J'espère que tout le monde à pu se remettre de cette semaine de sport et de privation éprouvante pour le corps et l'esprit ?...

Nos Épouses ne peuvent s'imaginer un instant la vie de Forçats que l'on mène lors de nos périples dans des régions parfois inconnu, des contrés totalement vierges...là ou la main de l'homme n'a jamais mis les pieds 

"pendant qu'elles vivent leur petit quotidien (boulot,repos,dodo,resto); et oui Mesdames "nous soufrons" mais nous acceptons cela pour vous revenir svelte et sculpté comme des Apollons Grec (c'est cela l'Amour, l'abnégation de soit pour l'Être Aimé, pour un simple regard de vous) que ne faut-t-il pas faire pour vous plaire...

Notre vie sur place:

Le réveil dés l'aube, devant un petit déjeuner plus que frugale, dans le silence, sans un mot, concentré sur l'objectif de la journée, nos regards se croisent de temps en temps, peut-être une façon de ce remonter le moral mutuellement avant de partir pour l'inconnu sous un soleil de plomb, pour plusieurs heures d'effort d'une extrême intensité sous un grand ciel bleu et menaçant qui s'étend jusqu'à l'horizon et même "au delà et à l'infini" pas vrai Pascal?....

Heureusement, la mis journée arrive et le ravitaillement et là...simple...(tout juste de quoi grignoter? nous sustenté) mais là!....qu'elle bonheur de nous retrouver tout de même devant une bonne et toute petite bière pour nous désaltérer (alors qu'à la maison vous avez le robinet ou l'eau coule à flot...à volonté...) mais nous sommes des Hommes et nous devons accepter cette réalité "si...effort il y a faire, nous devons nous sacrifier, dur réalité n'est pas ? "

Puis vient le moment de repartir pour une deuxième étape tout aussi physique jusqu'au retour en fin d'après-midi au camp de base ou une piscine nous attend sans savoir si l'eau sera plus prés de 27° que de 29°, mon Dieu.... qu'elle d'angoisse....(baignade presque obligatoire pour que nos muscles meurtrie puissent récupérer de cette immense et insoutenable fatigue.

Ensuite, l'Apéritif, pas pour le plaisir mais à des fins médicale, nous avons appris que le Whisky à petite dose ainsi que le Pastis était très bon pour la santé ( il nous faut parfois en prendre plusieurs doses pour commencer à ressentir un léger réconfort ) un bien être que seule des Sportifs si je peux nous présenter ainsi?

peuvent comprendre, heureusement pour nous.... ces infâmes breuvages sont accompagnés de chorizo, saucisson sec, petites tomates cerise et autres biscuits de toutes sortes que nous nous sentons obliger d'ingurgiter bien malgré nous en attendant le dîner que nous espérons réparateur et accompagné de jus de raisin rouge et rose très bon pour la santé.

Nous savons aussi qu'après deux ou trois heures de table ... pour respecter le couvre feu qui régit avec sévérité nos sorties , il nous faudra prévoir de nous mettre au lit en espérant passer durant la nuit à coté du cauchemar qui pourrait nous replonger de façon anticiper vers la sortie du lendemain.

Je ne vous parlerais pas de nos 14km de descente en canoë sur la Dordogne dans des bateaux tout juste étanche, une descente qui par certain coté à ressemble à la bataille de Midway dans le Pacifique ou au naufrage du Titanic....

Voici notre quotidien.... en souhaitant Mesdames un peu plus de compréhension et de soutient moral lorsque nous vous quittons.

Je vous imagine les yeux mouillés en lisant ces quelques lignes mais sachez que si l'on part c'est pour mieux revenir dans vos Bras tant désirés.

Merci.... Alain, Francky, Eric et pascal pour l'organisation et la gestion de cette semaine en Dordogne, merci à vous tous pour votre bonne humeur, merci aussi à toi Vincent pour la mécanique sur mon vélo....


Écrire commentaire

Commentaires: 0

Section VTT - ACRFC

BP114

76410 Cléon